Par ménage et par période de chauffe une quantité maximale de 1.500 litres est prise en considération pour l'octroi de l'allocation de chauffage.

Pour les combustibles livrés en grande quantité, l'allocation varie entre : 14 et 20 centimes par litre et l'allocation par ménage est de 300€ maximum.
Ces dernières années, l'allocation maximum par foyer est de 210 €.

Dès que le prix indiqué sur la facture, TVA comprise, correspond ou dépasse les seuils ci-dessous, l’intervention est fixée comme suit:

 

Prix au litre mentionné sur la factureLe montant de l'allocation par litreMontant maximal de l'allocation par tranche de prix

< € 1,12

14 cent

€210

≥ € 1,12 et < € 1,145

15 cent

€225

≥ € 1,145 et < € 1,17

16 cent

€240

≥ € 1,17 et < € 1,195

17 cent

€255

≥ € 1,195 et < € 1,22

18 cent

€270

≥ € 1,22 et < € 1,245

19 cent

€285

≥ € 1,245

20 cent

€300

Pour le gasoil de chauffage et le pétrole lampant ( type c) acheté en petite quantité à la pompe , il existe une allocation forfaitaire de 210€.
Un seul ticket suffit pour prétendre à l'allocation forfaitaire.

L'octroi d'une allocation à la pompe exclut l'octroi d'une allocation pour une livraison en vrac, et vice versa.

L'allocation de chauffage est versée au demandeur.
Cependant, dans le cadre de la catégorie 3 (voir rubrique 'Qui peut en bénéficier?') l'allocation doit être versée au distributeur si celui-ci n'a pas encore été payé.